Présentation

Le Master Génie Mécanique et Civil, Automatique, Robotique est une formation en deux ans qui prépare aux métiers de l’ingénierie et de la recherche. Il propose quatre spécialités complémentaires, allant des matériaux et structures à la robotique en passant par les machines et les systèmes automatisés. Son obtention permet une insertion professionnelle sur des fonctions d’ingénieur ou une poursuite en thèse de doctorat dans les domaines de la Mécanique et du Génie civil, de la Mécatronique ou de la Robotique selon la spécialité choisie.

Le Master comprend quatre spécialités :

  • Deux spécialités à dominante Mécanique et Génie civil :
    • La spécialité professionnelle « Conception innovante - Maintenance - Durabilité » propose une formation originale centrée sur les méthodes de modélisation et de dimensionnement des composants et systèmes mécaniques, en intégrant les notions de durabilité et de cycle de vie dans une logique de conception durable. En savoir plus ...
    • La spécialité recherche « Mécanique - Matériaux - Structures - Fiabilité » propose des parcours personnalisés d’apprentissage à la recherche, dans les secteurs de la Mécanique, du Génie mécanique et du Génie civil. En savoir plus ...
  • Deux spécialités à dominante Mécatronique et Robotique :
    • La spécialité professionnelle « Mécatronique » propose un cursus pluridisciplinaire en mécanique, automatique, informatique industrielle et électronique, avec l’objectif de former des cadres capables de concevoir, de réaliser, et de maintenir des systèmes mécatroniques, depuis les systèmes de production automatisés jusqu’aux applications pointues : machines spéciales, robotique… En savoir plus ...
    • La spécialité recherche « Robotique » propose une formation qui couvre les disciplines essentielles à la maîtrise des systèmes complexes robotisés. En savoir plus ...

La première année - commune aux quatre spécialités - est consacrée à l’acquisition des notions fondamentales de la mécanique et/ou de la mécatronique, et à leur mise en apprentissage au travers d’applications à des problèmes industriels ou de recherche et au travers d’un stage en entreprise ou en laboratoire.

Le choix de la dominante est fait en début de première année par le biais d’un parcours propre à chaque dominante. Le choix entre spécialité professionnelle et spécialité recherche dans la dominante choisie est fait à l’entrée en deuxième année.

La formation s’appuie sur un partenariat industriel dans divers domaines tels que l’automobile, l’aéronautique, le génie civil, la construction mécanique, la robotique...

Conditions d’admission :

Le Master “Génie Mécanique et Civil, Automatique, Robotique” s’inscrit dans la continuité de la licence “Physique appliquée et ingénieries” (*) de l’Université Blaise Pascal. Il est également accessible aux étudiants issus d’autres formations (admission sur dossier) :

  • admission en première année : pour les étudiants titulaires d’une licence de Mécanique, Génie civil, Mécatronique, Automatique ou issus d’une formation scientifique ou technologique équivalente de niveau égal ou supérieur,
  • admission directe en deuxième année : pour les étudiants ayant validé un M1 Mécanique, Génie mécanique, Génie civil, Mécatronique, Automatique ou issus d’une formation scientifique ou technologique équivalente de niveau égal ou supérieur,
  • étudiants étrangers : les étudiants originaires de certains pays peuvent déposer leur candidature sur le site web CampusFrance.
  • double-cursus Master/Ingénieur : possibilité pour les élèves IFMA, ISIMA et Polytech’Clermont-Ferrand de suivre la deuxième année d’une spécialité recherche en parallèle avec la dernière année d’ingénieur.

(*) parcours “Mécanique et Ingénieries”, “Mécatronique” et “Ingénieries en Electronique et Electrotechnique” de la licence “Physique appliquée et ingénieries”