Spécialité Physique des Particules

Bienvenue sur la page du Master de Physique des Particules de l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand qui constitue une spécialité du Master Sciences de la Matière.
Vous voulez comprendre les lois qui régissent l’Univers à toutes les échelles : des particules élémentaires jusqu’au Cosmos ? Notre formation vous offre dès la première année une spécialisation en physique des particules.
- Consultez la page institutionnelle du Master Physique des particules

Emmanuel Busato – Maître de Conférences

Recherche dans l’expérience ATLAS au CERN : calibration hadronique du calorimètre d’ATLAS, recherche de physique au-delà du modèle standard dans les processus de production de quark top.

David Calvet – Chargé de Recherche au CNRS

Recherche de nouvelle physique liée à la production de quarks top au LHC. Développement et maintenance des systèmes de test de l’électronique embarquée du calorimètre à tuiles scintillantes d’ATLAS (TileCal). Développement et maintenance des logiciels de contrôle et de pilotage du système de calibration par laser du TileCal.

Cristina Cârloganu -Chargée de Recherches au CNRS

Détection des neutrinos atmosphériques et cosmiques avec le télescope soumarin ANTARES. Recherche et développement en calorimétrie dans la collaboration CALICE.

Julien Donini – Professeur des Universités

Physique expérimentale auprès du détecteur ATLAS au LHC. Recherche de phénomènes au delà du Modèle Standard dans la physique du quark top : mesure de la production électrofaible du quark top ; recherche de nouvelles résonances massives.

Emmanuel Gangler – Chargé de recherches CNRS

Etude spectrophotométrique des supernovae proches en vue de calibrer l’extraction des paramètres cosmologiques : membre de la collaboration internationale SNFactory (France, USA).

Pascal Gay – Professeur des Universités

Recherche de super-symétrie et du boson de Higgs auprès des collisionneurs (Tevatron et ILC). R&D en calorimétrie pour les futurs détecteurs de l’International Linear Collider.

Régis Lefèvre – Maître de Conférences

Implications aux niveaux de l’unité de décision du premier niveau du système de déclenchement de l’expérience LHCb. Utilisation des résonnances π+π-π° et π+π-Υ pour vérifier l’étalonnage du calorimètre électromagnétique, de la mesure de α dans le canal B°→π+π-π° et de la mesure du temps de vie du Λb dans le canal Λb→J/φΛ.

Nazila Mahmoudi – Maitre de Conférences

Physique théorique des particules : calcul de sections efficaces en QCD et corrections radiatives, phénoménologie des modèles au-delà du Modèle Standard, physique des saveurs, matière noire et densité relique.

Stéphane Monteil – Professeur des Universités

Responsable de la mise en œuvre du détecteur de pied de gerbes électromagnétiques de l’expérience LHCb (CERN). Mesures de précision électrofaibles, expériences ALEPH et LHCb. Tests de cohérence du Modèle Standard, groupe CKMfitter.

Vincent Morénas – Maître de Conférences

Phénoménologie des saveurs lourdes. Théorie effective de quarks lourds. Chromodynamique quantique sur réseau.

Valentin Niess – Chargé de Recherche au CNRS

Membre des équipes LHCb et CKMfitter du Laboratoire. Travail de recherche : mise en opération et suivit du détecteur de pied de gerbes du calorimètre électromagnétique de l’expérience LHCb. Contraintes indirectes sur une particule de Higgs chargée dans le cadre d’un ajustement global des contraintes de saveur (CKMfitter) ; Prospective en radiodétection de grandes gerbes atmosphériques, dans le cadre de l’expérience TREND.

Jean Orloff – Professeur des Universités

Certaines observations de l’Univers (asymétrie matière-antimatière, nécessité apparente de matière noire) semblent suggérer une extension du Modèle Standard, pourtant bien testé auprès des précédents collisionneurs de particules. L’activité de recherche est une exploration de ces extensions, tant du point de vue de leur cohérence théorique que de leurs manifestations testables aux nouveaux collisionneurs, dans des désintégrations rares ou en cosmologie.

Philippe Rosnet – Professeur des Universités

Etude expérimentale des collisions d’ions lourds (expérience ALICE au LHC du CERN) en vue de la caractérisation du plasma de quarks-gluons (état de l’Univers primordial) : mesure des effets sur les quarkonia qui sont des états liés quark-antiquark lourds.